Entretenir une clôture végétale

clôture végétale

Une clôture végétale, vivante et évolutive, nécessite un entretien régulier pour conserver une belle apparence saine et vivre de nombreuses années. Dépendamment de l’espèce végétale préconisée pour votre haie, qu’elle soit ornementale, taillée ou libre, cela pourrait ajouter aux soins requis. Voici un aperçu de comment s’y prendre pour entretenir une clôture de cette nature.

Protéger votre haie des intempéries

Une haie demeure fragile, face aux intempéries, notamment le vent, la chaleur et l’humidité. Assurez-vous de remplacer les fixations qui ont été endommagées au fil du temps. Les orages et les tempêtes peuvent casser des branches. Dans ce cas, il suffit de couper celles qui ont été abîmées afin de leur donner l’opportunité de repousser.

Procéder régulièrement à un arrosage

Il arrive souvent que des végétaux soient malmenés par la chaleur. Une clôture végétale nécessite un arrosage régulier, en particulier lorsque votre emplacement se trouve dans une zone climatique chaude. Il s’agit d’une étape cruciale de l’entretien au cours des premières années d’une plantation.

De jeunes plants qui ne reçoivent pas suffisamment d’eau vont auront tendance à se dessécher et peuvent mourir. Pour éviter d’avoir à les remplacer, veillez à les arroser généreusement. Pour ce faire, faites en sorte de respecter les règles d’arrosage de votre commune afin ne pas vous attirer d’ennuis. Lors de fortes chaleurs, n’oubliez pas d’arroser votre haie.

C’est grâce à l’arrosage que la végétation peut se développer : cela favorise une meilleure croissance, tout en optimisant l’apparence d’une clôture de végétaux.

Astuce pour limiter les mauvaises herbes et espacer les arrosages

L’installation d’un paillis aux pieds de votre haie d’arbustes vous sauvera du temps en désherbage, apportera une touche d’esthétique supplémentaire à votre jardin, tout en vous permettant d’espacer les arrosages.

Vous avez l’embarras du choix de paillage : copeaux de bois de plusieurs essences, écorces de pin, paille, ou encore une solution très économique, les déchets résultant de la tonte du gazon. Ajouter du paillis tous les ans, car il tend à se décomposer.

Assumer une taille régulière

Pour que votre clôture de végétaux maintienne une forme, largeur et hauteur désirée au fur et à mesure de sa croissance, il importe de planifier une taille au moins 2 fois par année.

La taille devrait idéalement avoir lieu au printemps, de même qu’à la fin de la saison estivale, au moment des poussées de sève. Dans le cas des clôtures faites de végétaux fleuris, il est préférable d’attendre que leur floraison soit terminée avant de tailler.

Renseignez-vous auprès d’experts en élagage et en jardinage, car toutes les espèces d’arbustes ne peuvent être taillées de la même manière…

Pour faire installer sa clôture par un pro, et obtenir des prestations de taille de haies, référez-vous à l’annuaire de notre site afin d’identifier des jardiniers, horticulteurs et élagueurs.

Pour en savoir plus :

Articles en relation