Ouverture de fenêtre oscillo-battante

fenêtre oscillante

La fenêtre oscillo-battante est équipée de deux systèmes d’ouverture combinés de manière indépendante sur une seule baie : l’un à la française, l’autre à bascule.

Le principe de l’ouverture de fenêtre oscillo-battante

Une telle fenêtre peut être actionnée de deux manières différentes : traditionnellement, comme pour toutes les fenêtres à la française ; via des charnières verticales, le battant s’ouvrant vers l’intérieur dans sa partie haute et laissant pénétrer les éléments venus de l’extérieur, ce qui permet notamment un renouvellement rapide de l’air. Avec l’utilisation du système oscillant, les charnières verticales sont inactives, et le battant est retenu au moyen d’un bras mécanique, sur les hauteurs de la fenêtre.

Les avantages d’une ouverture de fenêtre oscillo-battante

Avec ce système, le passage de l’air est laissé libre, mais tout intrusion extérieure est empêchée. C’est la raison pour laquelle il est très répandu dans les immeubles d’habitation : il garantit une bonne aération, en palliant tout risque de cambriolage. En outre, seul l’air entre, à l’exclusion de la pluie ou des feuilles mortes.

Autre avantage, sa modularité : deux types d’ouverture différentes peuvent être choisis. Il procure un gain de place à l’intérieur, le battant de la partie haute s’inclinant sans empiéter sur la surface du logement. Enfin, une telle fenêtre n’empêche pas l’intégration d’un store ou d’un rideau pour préserver son intimité et se protéger de la luminosité extérieure.

Un rapide comparatif des ouvertures de fenêtres

De nombreux types d’ouverture de fenêtre existent. On recense ainsi la fenêtre à guillotine, la fenêtre à la française, à l’anglaise, à la canadienne, à l’italienne, la fenêtre basculante, coulissante ou encore pivotante.

  • L’ouverture à la française est la plus répandue dans le pays ; la fenêtre est constituée d’un ou deux battants s’ouvrant vers l’intérieur suivant un axe vertical ; elle laisse entrer beaucoup d’air, mais nécessite un grand espace intérieur et ne fait pas barrage à la pluie.
  • L’ouverture à l’anglaise est le système inverse : les battants s’ouvrent vers l’extérieur.
  • L’ouverture à l’italienne est caractérisée par une ouverture à la française pour la partie basse de la fenêtre couplée à une partie haute fixe.
  • L’ouverture à la canadienne est constituée d’une seule baie coulissante à l’intérieur du cadran.
  • Les fenêtres coulissantes s’ouvrent de manière latérale.
  • Les fenêtres basculantes sont munies d’un soufflet dont l’axe horizontal est au centre de la fenêtre.
  • La fenêtre à guillotine est caractérisée par un châssis en deux parties : l’ouvrant, en bas, qui coulisse verticalement dans le dormant, en haut.

Si vous souhaitez changer de fenêtres chez vous, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel dont vous trouverez les coordonnées dans l’annuaire du site.

Pour en savoir plus :

Articles en relation