Bien choisir sa porte de garage

Porte de Garage

Vous venez d’acquérir un bien immobilier et vous désirez modifier la porte du garage. Vous êtes propriétaire de votre logement depuis des années et vous aimeriez renouveler votre porte de garage. Afin de passer en revue les différents modèles disponibles sur le marché, veillez à étudier le type d’ouverture.

Quelles sont les différentes portes de garages qui existent ?

On dénombre cinq portes de garages qui se distinguent par leur mode d’ouverture et de fonctionnement.

La porte de garage basculante

L’ouverture basculante se décline en deux procédés : ouverture débordante à bras d’équilibrage et ouverture intérieure à contrepoids. Le système à bras d’équilibrage consiste en un panneau qui bascule en remontant et qui empiète sur l’extérieur du garage. Le système à contrepoids signifie que la porte de garage remonte sur l’intérieur du garage.

Cette catégorie permet d’avoir des portes solides, éventuellement motorisées pour plus de confort et de praticité. L’installation n’offre aucun débord sur l’extérieur et convient parfaitement aux linteaux qui sont cintrés.

La porte de garage sectionnelle

Là encore, cette catégorie se scinde en deux sous-catégories en fonction du procédé d’ouverture. La porte de garage sectionnelle plafond se traduit par la pose de panneaux qui sont articulés pour être levés à la verticale. Ces panneaux viennent ensuite se glisser sous le plafond. La porte de garage sectionnelle latérale se distingue par le fait que les panneaux articulés se positionnent latéralement le long de rails posés au sol et au plafond.

Le principal avantage de ces modèles est qu’ils n’offrent aucun débord pendant la manœuvre et lors de leur immobilisation à l’extérieur comme à l’intérieur. Cette caractéristique empêche d’occuper de l’espace au sol dans votre garage. Par ailleurs, la version plafond affiche de grandes performances d’isolation thermique, tandis que la version latérale préserve le volume de votre garage.

La porte de garage à enroulement

Dans cette configuration, la paroi de la porte de garage remonte en s’enroulant autour d’un axe selon le même principe que celui d’un volet roulant. L’avantage majeur est que l’ouverture est entièrement libre lorsque le coffre est bien situé pour un gain maximal de superficie.

Comparatif des différentes portes de garage

D’un point de vue fonctionnel, seule la porte basculante à bras d’équilibrage concède la plupart du temps un débord. Les autres non. En termes de motorisation, cette fois, seule la porte sectionnelle latérale ne peut être équipée. Les autres oui. Certains particuliers apprécient d’avoir un portillon. Notez que cette possibilité est accessible pour tous les modèles sauf la porte de garage à enroulement.

En ce qui concerne les travaux d’installation, mieux vaut faire appel à un professionnel. Les travaux s’avèrent très complexes pour la porte sectionnelle plafond et la porte à enroulement. Seule la porte sectionnelle latérale apparaît plus facile à mettre. Et le prix ? La porte à enroulement est la plus chère (500 € minimum) et la porte basculante à bras d’équilibrage la moins onéreuse (160 € minimum).

Pour plus de renseignements sur les matériaux (acier, aluminium, PVC, bois), faites appel à un professionnel de votre région.

Pour en savoir plus :

Articles en relation