Tout savoir sur la porte de garage basculante

porte garage basculante

La porte basculante est le type de porte de garage le plus fréquent, aussi bien pour les garages individuels que pour les garages collectifs.
Voyons comment elle fonctionne, ses avantages, les différents modèles existants et dans quels matériaux elle peut être fabriquée.

Principe et avantages de la porte de garage basculante

La porte de garage basculante est composée d’une seule pièce avec un panneau en métal. Elle possède une poignée au centre de la porte sur sa façade (qu’il est possible de verrouiller) et elle est guidée par des rails pour se soulever d’un mouvement de bas en haut, plus ou moins facilement selon le poids de la porte.
Contrairement aux autres portes de garage (battantes ou coulissantes horizontales), elle ne nécessite aucun dégagement au sol, car seule la surface du plafond est sollicitée. Cette porte de garage a l’avantage aussi d’occuper vraiment peu de place, d’être très facile à poser et à automatiser, et d’avoir un prix tout à fait abordable (comptez entre 200 et 650 euros, suivant son ouverture manuelle ou motorisée, son modèle et son isolation).

Les deux types de portes de garage basculantes

  • La porte basculante débordante se sert de rails de guidage fixés au plafond. Elle reste stable et le mouvement d’ouverture la fait déborder à l’extérieur. L’ouverture est assez facile, grâce au contrepoids de la porte et elle est conseillée pour les garages qui s’ouvrent sur une grande cour.
  • La porte basculante non débordante va s’ouvrir sans débordement sur l’extérieur. Elle ne peut donc gêner ni son utilisateur ni des piétons passant à côté, c’est pourquoi elle est recommandée pour les garages s’ouvrant en bordure de trottoir. Elle possède des rails de guidage sur les 2 côtés et 2 bras articulés latéraux qui permettent de la maintenir en position horizontale et ouverte. Son ouverture manuelle est toutefois plus difficile que la porte débordante.

Les matériaux d’une porte de garage basculante

La porte de garage basculante est généralement conçue en métal pour ses propriétés de résistance à l’effraction, sa légèreté et sa solidité. Ce matériau peut être peint, plastifié ou galvanisé et le tablier peut être rainuré (verticalement ou horizontalement), à cassette, bicolore ou uni, en imitation bois etc. Le métal a le privilège de demander peu d’entretien et pour avoir une isolation optimale, il est conseillé d’avoir une porte doublée (14 à 40 mm environ pour l’isolation).
Certains préféreront le bois pour leur maison de type chalet. Les lames de bois sont alors intégrées dans un châssis en métal. Ce matériau demande un entretien régulier, mais fournit une bonne isolation et reste stable et solide.
Les portes existent aussi en PVC qui est, comme pour le bois, montées sur un châssis en acier. L’isolation est supérieure à celle de l’acier mais inférieure à celle du bois. Le PVC a l’inconvénient d’être faiblement résistant à l’effraction et peu solide, mais il reste léger et économique. Il demeure toutefois peu employé pour ce genre de porte.

Pour avoir un devis exact sur la fourniture et la pose de votre porte de garage basculante ou bénéficier de conseils, demandez l’avis d’un professionnel…

Pour en savoir plus :

Articles en relation