Les types de portes d’entrée

Les types de portes d’entrée

Vous avez l’intention de changer la porte d’entrée de votre maison prochainement mais vous hésitez encore sur le modèle à choisir. Entre matériaux et niveau de sécurité, voici quelques éléments de réponse.

Les différentes catégories de porte d’entrée

La porte pleine

Sécurisante et massive, la porte pleine a également l’avantage d’offrir un large éventail de choix de couleurs, de matières, d’éléments décoratifs et de styles. En termes de sécurité, elle peut être équipée d’un blindage, de serrure antieffraction de judas et d’un verrou multipoints. Pour l’étanchéité, une porte pleine dispose d’un seuil et d’un joint périphérique. Enfin, pour l’isolation thermique consolidée, elle peut être dotée d’un panneau isolant, d’un intérieur mousse et d’une double paroi.

La porte semi-vitrée

La porte semi-vitrée s’impose comme modèle intermédiaire entre la porte pleine et la porte vitrée. D’un point de vue esthétique, il est envisageable d’insérer un vitrail, un verre de couleur, dépoli ou granité, une sérigraphie ou encore de petits bois. Par définition, une porte semi-vitrée laisse passer l’éclairage naturel. Son vitrage peut être simple ou double, feuilleté ou à retardateur d’effraction. Le modèle incluant une grille décorative et défensive respecte la norme de sécurité EN 356. Enfin, en matière d’isolation et de confort, ce type de porte d’entrée peut compter sur un panneau isolant, un dispositif à rupture de ponts thermiques, un joint d’étanchéité double lèvre, un seuil et autre affaiblissement acoustique.

La porte vitrée

Ce modèle de porte d’entrée brille par son esthétisme et sa légèreté. Elle offre évidemment une grande luminosité tout en reprenant les principaux atouts des deux autres catégories même si d’autres options complètent le tableau telles que le vitrage blindé ou le double vitrage isolant à lame argon et phonique.

Portes d’entrée : quels sont les matériaux à privilégier ?

L’acier est idéal pour une porte d’entrée dont l’objectif est d’optimiser la sécurité de l’habitation. Matériau naturel et noble, le bois apporte un classicisme et son côté indémodable. A l’inverse, une porte d’entrée en aluminium se caractérise par un esthétisme agréable, contemporain et tout à fait moderne.

La porte d’entrée en PVC s’impose comme le modèle présentant le meilleur rapport qualité / prix tandis que la version composite s’accapare tous les atouts du bois, l’entretien en moins ! D’un point de vie esthétique, la porte en verre (ou combinée avec d’autres matériaux) remporte la palme. Notez qu’il est même possible de faire des associations pour maximiser encore les aspects positifs de chacun des matériaux (bois/alu par exemple).

Les éléments de sécurité d’une porte d’entrée

Un professionnel vous conseillera d’installer une serrure anti effraction. Il existe d’ailleurs trois niveaux de classification : A2P1 (résiste durant 5 mn aux tentatives d’effraction), A2P2 (10 mn) et A2P3 (15 mn). Ces tests sont réalisés en laboratoire. Plus la serrure résiste longtemps, plus le malfrat va rapidement abandonner son funeste projet.

Autre équipement de sécurité : le vitrage anti effraction. Celui-ci s’adresse par définition aux portes vitrées. Une classification identique est mise en place (R1, R2 et R3) pour une transparence maximale vis-à-vis du consommateur. La sécurité peut enfin passer par l’installation d’un dispositif d’alarme ou d’un blindage de porte associé avec la serrure. Ce blindage peut couvrir entièrement la porte ou juste son encadrement.

Pour bénéficier d’un crédit d’impôt de 13 % pour l’installation de portes d’entrée isolantes, faites appel à un professionnel près de chez vous.

Pour en savoir plus :

Articles en relation