Comparatif des matériaux de clôtures

Comparatif des matériaux de clôtures

Les matériaux de construction possibles pour une clôture sont nombreux (bois, PVC, aluminium, fer…) et tout va dépendre de vos goûts et de votre budget. Pour vous aider dans votre choix, voici un comparatif avec les avantages et les inconvénients de chaque matériau de clôture.

La clôture en bois

D’un aspect naturel et chaleureux, la clôture en bois est une solution écologique pour les amoureux des matériaux bruts.
Assez résistante si elle est traitée pour les intempéries et les insectes, vous pourrez choisir entre plusieurs essences de bois (qui feront varier l’aspect et la résistance de votre clôture) et vous l’installerez rapidement grâce à des systèmes en kit ou pré-montés.

Ses inconvénients sont qu’elle nécessite d’être entretenue au moins une fois par an (avec une couche de lasure) et son prix peut grimper très vite si vous recherchez un bois résistant.
Mais elle se combine généralement avec un habitat écologique et son prix reste tout de même inférieur à celui d’une clôture en aluminium (comptez entre 50 et 200 euros le mètre linéaire).

A noter qu’il existe des clôtures en bois composite (mélange de bois et de résine plastique) très designs et très tendances qui sont vraiment très résistantes et ne nécessitent aucun entretien, mais leur prix est assez élevé (100 à 300 euros le mètre linéaire).

La clôture en PVC

La clôture en PVC est une des solutions les plus abordables du marché qui présente de nombreux avantages.
Robuste et excessivement facile à entretenir, elle résiste très bien aux intempéries et ne demande qu’un simple lavage à l’eau savonneuse.
Légère et facile à installer, elle se décline dans de nombreuses couleurs et même dans des imitations bois ou autres matières.
Vous aurez aussi le choix de différents styles (clôture ajourée, clôture pleine, clôture semi-opaque ou clôture lisse).

Son inconvénient est que ses couleurs claires (blanc ou beige) ont tendance à jaunir avec le temps.
Mais elle reste la solution idéale des petits budgets avec un très bon rapport qualité-prix (comptez 45 à 100 euros le mètre linéaire).

La clôture en aluminium

La clôture en aluminium vous permet de mettre de la couleur à vos extérieurs, car elle se décline en de multiples coloris.
Esthétique et solide, elle révélera la modernité de vos menuiseries extérieures, auxquelles elle sera de préférence assortie.
Adoptant même plusieurs dimensions et styles (vintage, design, original, classique), l’aluminium est un matériau durable et non sujet à la corrosion.
Insensible aux agressions climatiques, il est aussi 100 % recyclable et a un impact limité sur l’environnement.

Par contre, bien que légère et sans entretien, le design et le style contemporain de la clôture en aluminium ne plaisent pas forcément à tout le monde et son prix ne convient pas aux petits budgets (comptez 150 euros le mètre linéaire).
Elle craint aussi les chocs et peut facilement se rayer, se bosseler ou se déformer.

A noter qu’il existe l’aluminium soudé qui rend le matériau plus robuste et qui est donc de plus en plus demandé.

La clôture en fer forgé

Très prisée dans l’habitat individuel, la clôture en fer forgé est la plus classique et la plus intemporelle, à la fois esthétique et résistante, et la solution la plus élégante.
Elle donne la possibilité de formes variées mais elle demande un entretien très régulier pour l’empêcher de rouiller.

Par ailleurs, si vous désirez du sur-mesure, le prix peut être élevé (suivant la gamme, comptez entre 110 et 200 euros le mètre linéaire) et les délais d’attente sont généralement longs.

Les autres matériaux de clôture

  • Le Béton : très robuste, il apporte de nombreuses déclinaisons. Dynamique et durable, de nombreux modèles (imitation pierre sèche ou palissade en bois) favorisent son intégration à l’environnement. Il a l’avantage d’être sans entretien mais il peut se fissurer et est assez difficile à poser (aucun erreur d’alignement n’est tolérée).
  • Le grillage : ce type de clôture est idéal pour ceux qui cherchent une solution rapide à installer et pas chère (comptez 10 euros le mètre linéaire, auxquels il faudra rajouter les poteaux et la platine). Mais elle a le défaut de ne pas protéger du vis-à-vis, sauf si vous plantez des haies assez hautes, et son prix va dépendre du type de grillage, de sa longueur et du type de pose. Disponible en différents types de mailles et en différents coloris, elle sait cependant embellir l’espace, en étant moderne, pratique et esthétique.
  • La pierre : c’est la solution ultra authentique qui va donner du caractère à votre habitat. Particulièrement résistant, ce matériau noble n’a pas besoin d’entretien. Vous trouverez de la pierre naturelle, de la pierre reconstituée ou à enduits de façades ultra réalistes. Son défaut est que son projet de conception est assez lourd et qu’elle nécessite des travaux conséquents.
  • La végétation : elle consiste à installer une haie d’arbres ou d’arbustes et reste la solution la plus discrète s’accordant parfaitement avec le jardin. Elle peut être installée par un paysagiste qui vous aidera à la concevoir, mais sachez qu’il vous faudra de la patience car les arbres et arbustes prennent du temps pour pousser. Très prisée par les fans de verdure, elle est écologique et parfaitement intégrée à l’environnement, mais elle demande un taillage régulier. Offrant de nombreuses possibilités (haie taillée, haie brise-vent ou haie libre), elle coûte entre 35 et 85 euros pour des kits de haies prêts à installer ou entre 400 et 600 euros pour environ 20 cyprès installés par un paysagiste.

Pour conclure, vous choisirez votre clôture selon vos goûts, vos besoins, le style de votre habitation et les moyens dont vous disposez pour engager les travaux. Dans tous les cas, si vous passez par un professionnel, vous bénéficierez d’une TVA à taux réduit de 7 % au lieu de 19,6 %. Pour plus d’informations, consulter les professionnels dans l’annuaire du site.

Pour en savoir plus :

Articles en relation